Obtenir le label

Choisir Fairtrade c'est donner une valeur ajoutée à votre entreprise de plusieurs manières:

Pour votre stratégie de durabilité

Les standards Fairtrade sont particulièrement exigeants car ils visent des changements économiques, sociaux et environnementaux concrets, durables et ambitieux. Que votre entreprise soit petite, moyenne ou grande, elle peut contribuer à améliorer les conditions de vie des producteurs du sud et à rendre la chaîne d’approvisionnement plus durable.  

Pour votre clientèle

En Belgique, de plus en plus de consommateurs connaissent le label Fairtrade. Aujourd’hui nous sommes à 75% de la population belge.

93 % d’entre eux font confiance au label et 60 % d’entre eux confirme acheter chaque année, au moins un des 1600 produits Fairtrade que compte l’assortiment.

70 % d’entre eux aimeraient même que l’assortiment de produits Fairtrade grandisse encore et il est temps de répondre à cette demande! *

*chiffres provenant d’une étude GFK 2017

Pour votre gestion des risques

Le respect des standards Fairtrade est contrôlé en toute indépendance par FLOCERT, un organisme de certification accrédité ISO 17065. Chez Fairtrade, tous les acteurs dans la chaîne de production ont un contrat de certification avec FLOCERT, ce garantit la transparence.

Pour votre communication

Fairtrade est le label éthique au taux de notoriété et de confiance les plus élevés. Le label vous permet de communiquer votre engagement en matière d’éthique et de durabilité de manière simple et rentable. L’équipe de Fairtrade Belgium offre un soutien professionnel et individuel pour votre communication et peut également former votre personnel.

Comment collaborer avec Fairtrade

Vous souhaitez apposer le label Fairtrade sur votre produit? Fairtrade Belgium vous propose deux possibilités:

  • Label pour un produit Fairtrade

    Dans le cadre du modèle "All that can be" (ATCB), labellisez vos produits Fairtrade et tirez profit de la notoriété du label: 

    • 75 % des Belges reconnaissent le logo
    • 93 % d'entre eux font confiance au label 
    • 69 % des ménages belges achètent les produits Fairtrade

    Les 2 conditions à remplir sont:

    • Tout ingrédient qui peut l’être, doit être Fairtrade.
    • Le pourcentage total d’ingrédients Fairtrade issus du commerce équitable doit atteindre
      au minimum 20 %.

     

  • Label pour un ingrédient Fairtrade

    Avec le modèle “Fairtrade Sourced Ingredient" (FSI), soit l'approvisionnement d’un ingrédient Fairtrade, vous vous engagez à acheter à long terme des gros volumes d’un ingrédient spécifique. Le label FSI est alors apposé sur les produits finis contenant cet ingrédient. 

L’objectif du label Fairtrade: faire en sorte que les producteurs du Sud puissent investir ensemble, avec des fonds propres dans un avenir meilleur, grâce aux produits qu’ils cultivent. Pour y arriver, il est essentiel que les volumes vendus aux conditions Fairtrade continuent de croître afin de générer un impact nettement plus important grâce à la prime versée aux coopératives de producteurs. De bons résultats ont déjà été accomplis en Belgique et à l’international ces dernières années et le volume des produits Fairtrade a considérablement augmenté. Mais la croissance n’est toujours pas assez rapide. 

À l’échelle mondiale, Fairtrade a encore beaucoup à gagner et l’une des façons de progresser est d’innover. D’où la création du programme «  Fairtrade Sourcing Program  » pour le cacao, le sucre et le coton

L’offre de cacao, de sucre et de coton Fairtrade est bien plus importante que la demande. De nombreux producteurs certifiés Fairtrade ne parviennent pas à écouler leur production parce qu'après 25 ans d’existence du système Fairtrade, les parts de marché sont à seulement 4% pour le cacao, 1% pour le sucre et en dessous de 1% pour le coton. Une nouvelle approche complémentaire au modèle de certification initial s’imposait donc.

Peu de temps après, nous lançons un nouveau modèle appelé « Fairtrade Sourced Ingredient » qui remplace le « Fairtrade Sourcing Program ».

Ce nouveau modèle va encore plus loin: en plus du cacao, du sucre et du coton, il est applicable à toutes les matière premières. Rien ne change pour le producteur, les critères de Fairtrade tels que le prix minimum et la prime restent les mêmes. Nous demandons aux entreprises un engagement clair et de longue durée pour l’inclusion de l’ingrédient Fairtrade concerné dans leur chaîne d'approvisionnement. Ils peuvent ensuite communiquer leur engagement et utiliser le label spécifique à ce programme sur leurs produits.

Plus d'informations sur la signification des différents labels. 

Comment obtenir votre licence Fairtrade ?

  • Le contrat de licence

    Le contrat de licence conclu avec Fairtrade Belgium reprend principalement :

    • Le droit d’utiliser le label Fairtrade sur un produit fini 
    • Les directives à suivre pour les produits composés 
    • La charte graphique à suivre pour les emballages de vos produits 
    • La déclaration trimestrielle de vos ventes Fairtrade 
    • Le paiement trimestriel de la redevance pour la licence
  • Le contrat de certification

    Le contrat de certification conclu avec FLOCERT reprend principalement :

    • Le droit de participer au traitement et/ou achat de produits Fairtrade ;
    • Les standards Fairtrade ;
    • Les listes de contrôle correspondant aux standards Fairtrade ;
    • Le descriptif des procédures d’audit et de certification ;
    • Les modalités de paiement d’une redevance annuelle pour la certification.

Standards Fairtrade

Fairtrade International, notre organisation mère, a établi des standards Fairtrade qui permettent aux producteurs d’être en meilleure position de négociation dans la chaîne commerciale.

  • Les principaux critères pour les organisations de producteurs:
    • Un prix minimum. Les acheteurs qui se fournissent auprès d’organisations de producteurs Fairtrade sont tenus de payer un prix minimum, même si le prix du marché mondial est moindre. Ceci permet aux producteurs de couvrir les frais d’une production durable.

    • Des relations commerciales durables. Afin d'assurer une certaine sécurité, il est important d’établir des relations commerciales à long terme entre les producteurs et leurs acheteurs.
  • Les principaux critères commerciaux:

    • Traçabilité et transparence. Deux critères essentiels dans la politique d'achat et le processus de production. Les produits Fairtrade doivent être aisément traçables et séparés des produits conventionnels. D’autres critères prévalent pour le sucre de canne, les jus, le cacao et le thé (en savoir plus ici). De plus, l’approvisionnement ne peut se faire qu’auprès de fournisseurs certifiés Fairtrade.

    • La composition des produits Fairtrade. Les règles suivantes s’appliquent dans le cadre du programme « All that can be must be Fairtrade » :

      • Si le produit se compose d’un ingrédient unique, il doit être Fairtrade à 100 %.
      • Pour les produits composés, tous les ingrédients pouvant être issus du commerce équitable doivent être Fairtrade.
      • Le pourcentage Fairtrade total du produit doit atteindre au minimum 20 %.

    • Pour le programme « Fairtrade Sourced Ingredient », la règle impose qu’au moins 1 ingrédient du produit composé soit Fairtrade à 100 %.

    Découvrez ici tous les critères en détail

Contrôle

Pour garantir le respect des standards Fairtrade, Fairtrade Belgium effectue régulièrement des contrôles. Concrètement, il s’agit de :

  • Approuver les produits en ligne. Tout produit labellisé Fairtrade doit avoir été renseigné en détail dans notre base de données (composition, chaîne de production…).
  • Soumettre la maquette de l’emballage avant production pour approbation.
  • Procéder à une déclaration trimestrielle. Chaque trimestre, les détenteurs de licence Fairtrade doivent compléter en ligne le rapport de leurs chiffres de vente Fairtrade.
  • Se soumettre à des contrôles réalisés sur place par FLOCERT.

Côuts

Droit de licence

La licence donne au propriétaire de la marque – dernier maillon de la chaîne d’approvisionnement – le droit d’apposer le label Fairtrade sur le produit fini qu’il commercialise.

Le droit de licence n’est, dès lors, réclamé qu’au dépositaire de la marque, en tant que détenteur de licence en fin de chaîne de production.

Cette contribution est calculée en fonction du volume ou du chiffre d’affaires réalisé de produits Fairtrade vendus. Elle est à payer à Fairtrade Belgium. Vous trouverez ici un aperçu des coûts de licence

Cotisation de certification

Tout acteur intervenant dans la chaîne de production pour la fabrication (emballage inclus) et/ou vente d'un produit Fairrtrade doit être certifié et contrôlé par FLOCERT. Un coût de certification payé à FLOCERT est dès lors applicable pour tous les maillons de la chaîne. 

Depuis le transfert récent des activités de certification et de contrôle chez FLOCERT, Fairtrade Belgium a opté pour une politique accessible pour tous et inscrite dans la durée pour plus de continuité. Concrètement, les tarifs en vigueur (ci-dessous) restent d’application pour tous les acteurs belges - existants et nouveaux -  indépendamment du pays producteur.

A partir de 2023, le calcul des cotisations de certification se basera sur le simulateur de coût de FLOCERT.

 

Tarifs: 

  • 1000€ par an (si vous être un acteur possédant une licence et certification)
  • 2000€ par an (si vous êtes un acteur possédant une certification)
  • 500€ par an (pour les petites entreprises, c'est-à-dire avec un chiffre d'affaire < 2.000.000€, moins de 10 employés et un site unique)

Besoin de plus d'information?

Contactez Danka

Danka@fairtradebelgium.be