CERTIFICATION & CONTRÔLE

 

L’organisme de certification FLOCERT a été créé en 2003. Sa tâche consiste à contrôler le respect des standards Fairtrade et de réaliser des certifications indépendantes au sein de l’ensemble de la chaîne de production et de transformation.

Procedures uniformes dans le monde entier

Plus de 100 auditrices et auditeurs formés contrôlent l'ensemble des partenaires certifiés en suivant des procédures uniformisées.

Prise en compte des particularités régionales

Les auditrices et les auditeurs de FLOCERT vivent dans les différents pays et régions où se trouvent les partenaires certifiés (tout acteur dans la chaîne). Ils connaissent bien la situation de chaque région, le cadre légal et les spécificités culturelles, et ils parlent les langues locales. De cette façon, ils sont en mesure de bien évaluer la situation sur place et savent ce à quoi ils doivent particulièrement prêter attention.

Formations régulières des auditrices et auditeurs

Afin de garantir la qualité et l'uniformité des procédures de certification, tous les auditeurs et auditrices sont tenus de participer à des formations portant sur les techniques d'entretien. Bien sûr, ils reçoivent régulièrement des formations approfondies sur les standards Fairtrade et sur la manière dont ils peuvent en contrôler le respect.

Durée et coûts de contrôle variables

Le temps demandé par les contrôles – et donc les coûts qui y sont liés – varie énormément selon la taille de la coopérative ou de la plantation, la structure de l'organisation et le nombre de produits à certifier. En règle générale, l'audit complet d'une organisation de producteurs dure plusieurs jours.

Mesures correctives en cas d'écarts par rapport aux standards

Après l'inspection sur place, l'auditeur envoie son rapport à FLOCERT. Chez FLOCERT, l'analyste compétent évalue ce rapport, examine les écarts qui ont éventuellement été observés par rapport aux standards et exige des mesures correctives. Si aucun écart critique n'a été constaté, l'organisation de producteurs se voit remettre une autorisation commerciale provisoire. Ce n'est que quand tous les écarts ont été corrigés que Flocert peut donner son accord à la certification et délivrer un certificat Fairtrade

Contrôles réguliers

Après la première certification, l’opérateur peut être contrôlé au moins deux fois par cycle de trois ans. En plus de ces audits périodiques dits de surveillance, FLOCERT procède à des audits inopinés s’il existe un risque réel de non-conformité aux standards Fairtrade

Système de contrôle « Strengthen the CORE »

Les contrôles ont pour but de vérifier que les standards Fairtrade sont bien respectés. FLOCERT traduit les standards Fairtrade en une liste de critères de conformité accessible au public. FLOCERT travaille avec le système de contrôle SCORE (= strengthen the CORE, renforcer le cœur) qui sépare les critères de base et les critères de développement, et qui met en place un système de score avec une échelle de 1 à 5 pour évaluer la performance sur les critères de développement. Ce système de notation vise à améliorer la transparence et l’uniformité des décisions de certification.

Agrement ISO 17065

En sa qualité d'organisme de certification Fairtrade, FLOCERT est accrédité ISO 17065, une norme de qualité internationale pour les organismes de certification. À ce titre, FLOCERT est contrôlé une fois par an par DAkkS, l'organisme d'accréditation et de contrôle allemand. Cela permet de garantir un degré de transparence et d'indépendance aussi élevé que possible dans les décisions de certification.

En savoir plus:

Flocert

Savoir plus

Standard ISO 17065

Savoir plus

Les produits Fairtrade

Savoir plus

Le catalogue 'taste'

Savoir plus

Passez au Fairtrade

Savoir plus

Standards Fairtrade

Savoir plus